Le vagin

Description illustrée du vagin

Le vagin

Le vagin est un fourreau qui relie le vestibule à l'utérus.

photo organes génitaux féminins internes
schéma des organes génitaux féminins internes

L'entrée du vagin est excentrée par rapport à la partie visible. Elle est en réalité située tout en arrière des organes externes, près de l'anus. Au repos, il est fermé (parfois incomplètement) par les grandes lèvres qui protègent l'intégralité de la vulve.

photo entrée du vagin
Entrée du vagin (grandes lèvres au repos) zoom
Votre navigateur ne prend pas en charge le HTML5

Lorsque la femme est debout, l'entrée du vagin se situe exactement entre les jambes.

photo entrée du vagin entrejambe
L'entrée du vagin se situe entre les jambes, exactement à la verticale du corps zoom
Votre navigateur ne prend pas en charge le HTML5

En écartant les grandes lèvres, de l'extérieur, lorsque l'hymen ne le ferme plus, son entrée ressemble à ceci :

photo entrée du vagin : grandes lèvres écartées
Entrée du vagin (grandes lèvres écartées) zoom
Votre navigateur ne prend pas en charge le HTML5

On remarque que le vagin, lorsqu'il est au repos, est naturellement fermé par les parois antérieures et postérieures qui se collent l'une à l'autre.

Lorsqu'il est dilaté et ouvert, il ressemble plus à ceci :

photo entrée du vagin
Entrée du vagin ouvert
Votre navigateur ne prend pas en charge le HTML5

Il mesure entre 8 à 12 centimètres de long, s'étend et se lubrifie au moment de l'excitation. Il permet d'accueillir le pénis lors du coït et de le stimuler doucement mais efficacement afin de provoquer l'éjaculation. La partie la plus innervée du vagin (et donc la plus sensible) se situe essentiellement dans le tiers inférieur, du côté de l'ouverture (vestibule). Le fond du vagin n'est pas moins sensible, il est juste en dormance chez la plupart des femmes, faute de stimulation efficace.

L'intérieur du vagin n'est pas lisse, mais composé d'une multitude de petits plis qui permettent à la fois de retenir le liquide lubrifiant, et aussi de permettre une meilleure dilatation. Ces plis ont tendance à s'estomper lors de l'excitation sexuelle lorsque le vagin se dilate et que les parois se gonflent de sang.

Les plis sont visibles dès l'entrée.

photo entrée du vagin: les parois sont plissées
Entrée du vagin : les parois sont plissées zoom
Votre navigateur ne prend pas en charge le HTML5
photo entrée du vagin: les parois sont plissées
Entrée du vagin : les parois sont plissées zoom
Votre navigateur ne prend pas en charge le HTML5
Informations

Tags : vulve vagin entrée du vagin stries gros plan

Mais il faut avoir une vision interne pour s'en rendre mieux compte.

photo paroi du vagin : La paroi du vagin est pourvue de nombreux petits plis
La paroi du vagin est pourvue de nombreux petits plis
Votre navigateur ne prend pas en charge le HTML5
Informations

Tags : vagin gros plan

photo paroi du vagin : Ces plis permettent la détente et la lubrification efficace du pénis lors de la pénétration
Ces plis permettent la détente et la lubrification efficace du pénis lors de la pénétration
Votre navigateur ne prend pas en charge le HTML5
Informations

Tags : vagin gros plan

Au fond du vagin, l'entrée de l'utérus : le col de l'utérus.

photo paroi du vagin col utérus : Au fond du vagin, le col de l'utérus
Au fond du vagin, le col de l'utérus
Votre navigateur ne prend pas en charge le HTML5
Informations

Tags : vagin col de l'utérus gros plan

Le col de l'utérus est aussi observable depuis l'extérieur :

photo col utérus : le col de l'utérus (observation depuis l'extérieur)
le col de l'utérus (observation depuis l'extérieur)
Votre navigateur ne prend pas en charge le HTML5
Informations

Tags : vagin col de l'utérus gros plan

Le point A

Le point A est une zone érogène située dans la profondeur du vagin, sur la face antérieure, juste avant le col de l'utérus.

Cette zone érogène a été découverte par le Dr Chua Chee Ann en 1993, et a développé une méthode de stimulation afin d'aider les femmes ayant des problèmes de lubrification.

Par défaut, il est assez rare qu'une femme ait un point A sensible à la stimulation. Il faut donc pratiquer des exercices quotidiennement afin de le réveiller, de le sensibiliser et de le maîtriser.

La technique consiste à simplement enfoncer son index dans le vagin, jusqu'au fond et de masser la partie juste avant le col de l'utérus. Les preméires fois, la sensation peut être désagréable, avec une envie d'uriner, mais au fur et à mesure du temps, le vagin se sensibilise et l'excitation prend place.

La sensibilisation, si elle est platiquée tous les jours, prend une quinzaine de jours.

Il y a fort à parier que le point A n'est qu'une extension de l'innervation du col de l'utérus.

Remarque

Il faut souligner que les pénétrations de type levrette viennent stimuler naturellement cette zone. Mais si la femme n'est pas sensibilisée, elle ne sera pas réceptive.

Le col de l'utérus

Le col de l'utérus est aussi considéré comme une zone érogène, avec un fonctionnement identique que le point A, c'est-à-dire qui n'est pas érogène chez la plupart des femmes, sauf celles qui ont appris à le sensibiliser. Ce qui explique que certaines femmes ont du plaisir lors d'une pénétration profonde, tandis que d'autres n'éprouvent qu'une sensation désagréable voire une douleur.

De la même façon que le point A, la sensibilisation passe par un travail volontaire et régulier. Au bout de deux semaines, il finit par répondre à la stimulation par l'excitation.

Suite : L'hymen...

[ ↑ ]